• Les crécelles

     

    Les crécelles

    Une tradition qui malheureusement ne subsiste que dans quelques rares paroisses de Lorraine, et pour combien de temps encore, les crécelles animaient la fin de la Semaine Sainte. A partir de la messe du Jeudi-Saint, les cloches de l’église devenaient muettes et pour cause, d’après la légende elles étaient parties à Rome. Pour remplacer la sonnerie des cloches, les enfants de chœur et d’autres garçons du village parcouraient les rues en annonçant les angélus et les offices. Pour les participants, malgré souvent un mauvais temps et du froid, c’était un divertissement, ils s’égosillaient en hurlant « Au premier coup, préparez-vous ! », et autres annonces ponctuées par des coups de crécelles (appelées aussi bruyettes).

    Dans les années 40 /50 les crécelles étaient fabriquées par les pères, quelques fois par le menuisier pour les plus aisés et celles de l’artisan étaient moins difficiles à tourner et plus bruyantes.

    Le plus intéressant se déroulait le Samedi-Saint, les crécelleurs faisaient du porte à porte et recevaient des œufs, des vrais, avec lesquels les mamans confectionnaient des gâteaux.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Avril 2011 à 22:16

     Je me souviens avoir participé aux crécelles, quand j'avais 10 ans, dans le village où j'habitais à l'époque, Bazincourt sur Saulx. Mais la tradition n'a pas perduré et depuis, je n'ai jamais revu ça ailleurs! A l'époque, les oeufs étaient remplacés par des bonbons!

    2
    Chriscol Profil de Chriscol
    Jeudi 28 Avril 2011 à 09:04

    De "notre temps", les filles étaient exclues pour les crécelles...dommage !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :