• Les commerçants

    Seigneulles (les commerçants)

    Malgré sa modestie, le village compte plusieurs commerçants, tout d’abord une boulangerie, la boutique se trouve au bout de la rue située en face de chez Marraine. Pendant la guerre, son pain est meilleur et plus blanc que celle d’Aubréville, il y a moins de son. C’est le rendez-vous incontournable des habitants et, au hasard des rencontres, les discussions vont bon train, elles se prolongent devant la boutique. Il y a également un boucher, son magasin est situé dans une ruelle donnant rue de l’Eglise. Deux cafés, l’un près de la mairie, l’autre, le café Maurer, fait l’angle de la rue de la Fontaine, au pied de la côte.  Et puis surtout l’épicerie de madame Adèle dont je parlerais plus longuement. Ces commerces contribuent à l’animation des rues, la majeure partie des clients se déplace surtout à pied, rarement à vélo pendant la guerre, en raison d'une pénurie des pneus.

    Plus tard, une autre magasin s'ouvre dans le quartier de Marraine, il vend et répare les postes de radio (TSF) qui, avant l'avènement de la télévision tient une place importante dans chaque foyer.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    M.R
    Dimanche 23 Janvier 2011 à 11:07

    Bonjour,


    J'ai du mal à imaginer qu'il y avait tous ces commerces à Seigneulles, le boucher devait faire des tournées dans les villages voisins pour s'en sortir je suppose, les gens avaient des cochons, des poules et des lapins dans ce temps-là.


     

    2
    Chriscol Profil de Chriscol
    Dimanche 23 Janvier 2011 à 11:56

    Merci M.R,


    Je pense aussi que le boucher faisait des tournées dans les villages environnants, mais de cela je ne me souviens pas.


    Pour la boulangerie, la consommation de pain était plus importante que maintenant.


    Quant aux cafés, le déclin se poursuit.

    3
    Chantal JL
    Lundi 24 Janvier 2011 à 13:17

    La boucherie était tenue par M. et Mme Pierre Talfournier, c'est toujours leur habitation.

    4
    Chriscol Profil de Chriscol
    Lundi 24 Janvier 2011 à 13:41

    Merci Chantal,


    Le nom de Talfournier ne m'est pas inconnu mais je pensais que c'était le nom du boulanger, je confonds.

    5
    BERTON
    Lundi 7 Février 2011 à 21:16

    Le boulanger c'était mon grand père André Ladruze,malheureusement il est décédé lorsque  ma maman pierrette ladruze avait 12 ans et c'est ma grand mère Yvonne née Michel qui a continué la boulangerie .Par la suite mon oncle etienne a repris la boulangerie avec ma tant yvette née Degyée. Et pour finir la boulangerie de Seigneulles fermera ses portes fin de l'année 1974 au décès de mon oncle etienne.

    Je suis née à Seigneulles et je suis très intéressée par vos récits qui me baignent dans mes souvenirs d'enfances.

    Je suis née le 10/02/1954  Merci pour toutes vos informations très intéressantes  jeannine

    6
    Chriscol Profil de Chriscol
    Lundi 7 Février 2011 à 22:09

    Bonsoir Jeannine,


    Merci pour ces informations complémentaires, je n'ai pas osé citer le nom du boulanger, de crainte de dire une bêtise  car je pensais effectivement à Ladruze, mais aussi à Talfournier ( c'était le boucher) et les prénoms Yvonne  et Pierrette me reviennent.  


    Parmi mes ancêtres il y a Nicolas Degyée, né en 1758 à Seigneulles, sa fille Marie-Anne née en 1804 a épousé en 1824, Etienne Maginot. 


    Merci de me lire, au plaisir


    Christian Collin

    7
    FRANCOIS André
    Samedi 12 Février 2011 à 23:34

    Salut cousin Effectivement il y avait tout cela ! et le dernier réparateur télé ménager était le fils du dernier boulanger. J'ai établi plusieurs généalogies, dont une dans laquelle tu figure bien évidemment, et une autre qui m'est personnelle d'où il ressort que j'ai un lien commun avec beaucoup de gens du village, dont Jacky Ladruze le fils du dernier boulanger (par sa mè-re née Degyée).


    Nous en reparlerons ensemble lors de ton passage que nious espérons. A bientôt.


     

    8
    Chriscol Profil de Chriscol
    Dimanche 13 Février 2011 à 08:59

    Bonjour André,


    Très heureux de te lire ici, je sais que tu as fait un gros travail sur la généalogie, c'est intéressant de savoir d'où l'on vient et ce que devient la famille en aval.


    Concernant le réparateur télé-ménager, j'ai connu un Wallesch, c'était, je crois le précurseur.


    Embrasse Irène, nous espèrons vous revoir au mois d'avril.


    Ginette et Christian


     

    9
    Emilie Ladruze
    Dimanche 13 Février 2011 à 17:51

    Bonjour,


    Comme mon nom l'indique, je suis la petite fille du dernier boulanger. Ma grand mère (la femme du balanger) s'appelait Yvette Dégyée et sa mère Maginot. Je vis à Seigneulles dans la ferme de famille achetée par les Maginot puis habitée par mon grand oncle Georges Dégyée et enfin  moi et ma pettite famille. Nous avons probablement un lien de parenté mais j'avoue m'y perdre un peu... car beaucoup d'habitants de Seigneulles ont des liens!


    Merci pour ces beaux souvenirs.  J'en partage un certain nombre mais à une autre époque.


    Emilie

    10
    Chriscol Profil de Chriscol
    Dimanche 13 Février 2011 à 19:25

    Bonjour Emilie,


    Merci de lire mes souvenirs de Seigneulles. C'est vrai que dans les villages, il y a de nombreux liens de famille entre les habitants, des ancêtres communs.


    En remontant de sept générations dans mon arbre généalogique, j'arrive à Nicolas Degyée né en 1758 à Seigneulles.  (Renseignements fournis par Jean-Luc, un neveu qui a fait des recherches)


     


     

    11
    LADRUZE Guy
    Mercredi 27 Février 2013 à 18:44

    Bonjour


    Je suis un Ladruze qui sa famille a quitté Seigneules en 1851 pour l'Algèrie revenue dans l'Yonne 89 en 1962


    A bientôt


    Guy

    12
    alan curtis
    Jeudi 31 Octobre 2019 à 06:56

    Je souhaite partager avec vous tous ici comment je contracte mon emprunt de la part de M. Benjamin, qui m'a aidé avec un emprunt de 400 000,00 EUR pour améliorer mon entreprise. C'était facile et rapide de postuler pour le prêt alors que les choses se gâtaient avec mon entreprise, M. Benjamin m'accorde un prêt sans délai. voici M. Benjamin email / contact whatsapp: +1 989-394-3740, lfdsloans@outlook.com.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :