• Le dimanche

     

    Le dimanche,

    Dans les années 50, le dimanche était un jour de repos, les agriculteurs ne faisaient aucun travaux des champs sauf en période de fenaison ou de moisson, lors d’années pluvieuses, et encore, il allait à la messe le matin. Naturellement, ils devaient tout de même s’occuper des vaches, les traire, les monder et les nourrir, également nettoyer l’écurie et donner à manger aux chevaux. Les paroissiens allaient à l’église à pied, en sortant de la messe, ils passaient par le cimetière, dire une prière sur les tombes des parents disparus. Puis, pendant que les femmes rentraient à la maison pour préparer le repas de midi, les hommes se rendaient au café afin de boire l’apéro mais aussi pour discuter. C’était un brouhaha indescriptible dans une ambiance enfumée, la politique était l’un des sujets de discussion, mais aussi le temps et les travaux agricoles. Parfois les garçons accompagnaient les pères, ils buvaient un diabolo menthe ou grenadine.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :