• La rentrée des classes

    La rentrée des classes 

    La rentrée des classes

    Dans les années 40/50, les grandes vacances commençaient le 14 juillet et la rentrée s’effectuait le 1er octobre, il y avait moins de vacances intermédiaires.

    La rentrée des classes était, comme maintenant, un événement, surtout pour les nouveaux élèves. Il n’y avait pas d’écoles maternelles dans les villages, parfois une garderie et les enfants entraient à l’école primaire à cinq ans, sauf exception à quatre ans. Le cartable était modeste, pendant la guerre, en carton bouilli, il craignait la pluie. A l’intérieur, le strict minimum, un ou deux cahiers, une ardoise, une règle, un plumier avec un porte-plume et un crayon de papier, une craie, une gomme, rarement des crayons de couleur et plus tard, un rapporteur et un compas. Les livres étaient fournis par l’école, ils étaient souvent bien fatigués. Même rigueur au niveau des vêtements, la fille avait une nouvelle blouse, souvent de couleur, des nouvelles chaussures en rapport avec les possibilités financières des parents. Le garçon avait une blouse grise, un béret, un cache-nez, une culotte courte et des brodequins ferrés.


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :